top of page
  • AVTE

Anvers, ses magasins, ses musées, ses églises !

Une fois n’est pas coutume, me revoilà à Anvers pour quelques jours à l’église Saint-Paul. Cette fois, la demande est de procéder au placement et réglage d’une sonorisation mobile à destination de divers locaux sur le site de Saint-Paul. Les deux locaux principaux à couvrir sont totalement différents tant sur le plan acoustique qu’architectural. D’une part nous avons la Crypte qui est longue de plus de 27m, pour une hauteur sous plafond inférieure à 2.5m au point le plus haut. Ce type de volume est particulièrement piégeux car il regorge d’effets de résonnances comme dans un tunnel ou une caverne. D’autre part nous avons « Het Schooltje » qui est une petite salle au rez-de-chaussée dans laquelle se déroulent des concerts, des conférences ... Là nous disposons d’une architecture plus spacieuse, plus haute, le tout dans un local au murs en briques (anciennes) et au sol et plafond en bois massif. Donc, une acoustique totalement différente de la crypte.

 

Pour cette réalisation, j’ai opté pour une solution pragmatique ne demandant qu’un minimum de manipulations. Le rack central (flight case) a été construit pas POLYPHONIC à Montignies-sur-Sambre. Il est équipé d’un lecteur média DENON, un préamplificateur AVE-Stuttgart ainsi que d’un amplificateur AUDAC PMQ240 100V de 4 canaux.


 

Le préamplificateur ANDANTE AVE  est doté d’un puissant DSP qui va me permettre de travailler un peu sur les problèmes de la crypte et permettre de passer d’un local à l’autre de manière totalement transparente pour l’utilisateur qui n’a qu’à choisir une préset se rapportant au local utilisé. Le reste est totalement automatique et préréglé. L’utilisateur a le droit de changer les volumes, mais ces réglages reviendront à chaque fois à 0 à chaque allumage. Comme cela jamais de mauvaise surprise !


Deux micros sans fil Sennheiser sont placés.  Trois entrées, 4 sorties sont disponibles à l’arrière sur le panneau CAYMON CASY.

 

Pour la crypte, le choix des haut-parleur n’a pas été facile tant l’acoustique est difficile et les contraintes (monuments et sites) difficiles. Interdiction formelle de forer, placer n’importe quoi, n’importe où !  La solution a été trouvée dans l’utilisation des ATEO4 du fabricant belge AUDAC. Ceux-ci sont montés sur le rail d’éclairage existant. Cela donne un résultat intéressant et net. Des lignes de retards permettent de donner une certaine directivité en fonction du mode d’utilisation de la crypte dans le mode longitudinale ou transversal les valeurs de retards sont changées pour adapter le vecteur de directivité résultant. Cela permet d’éviter de devoir tourner les haut-parleurs en fonction de l’utilisation, mais permet de garder une certaine cohérence pour l’auditeur qui n’a pas l’impression que le son est dans son dos ou part dans une direction opposée à la position de l’orateur.


 

Pour les autres locaux, j’ai opté pour une solution plus simple avec deux colonnes KYRA 12 AUDAC montées sur des pieds Gravity. Le tout en blanc s’intègre dans le décor.


N'hésitez pas à me contacter pour les problèmes acoustiques de vos locaux et leur sonorisation.

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page